Nos dernières 
 nouvelles 
Gesterra installe son siège social dans l'Écoparc industriel de Victoriaville

 Gesterra installe son siège social dans l'Écoparc industriel de Victoriaville 


2 novembre 2016

Gesterra annonce le déménagement de son siège social dans l’Écoparc industriel de Victoriaville. Ce faisant, elle sera la deuxième entreprise à s’établir dans cette zone industrielle qui respecte les principes du développement durable.

La Corporation de développement économique de Victoriaville et sa région (CLD) (CDEVR (CLD)) et la Ville de Victoriaville se réjouissent de l’arrivée de Gesterra dans l’Écoparc industriel. « Nous sommes enchantés de voir un nombre croissant d’entreprises se soucier du développement durable, une réalité d’affaires désormais incontournable pour innover et se démarquer. En s’installant dans l’Écoparc, Gesterra démontre son souci de l’environnement et son engagement face à la société.

Tout un chacun, de par ses actions, peut contribuer à un développement qui soit durable. Les entreprises, de toutes tailles, peuvent créer un impact positif dans la collectivité et c’est le message que donne Gesterra avec sa relocalisation », déclare André Bellavance, maire de Victoriaville et président de la CDEVR (CLD).

Créée en 2006, l’entreprise a vu accroître ses activités en 10 ans. « Un déménagement était devenu une nécessité, explique Charles Lemieux, directeur général de Gesterra. S’installer dans l’Écoparc rejoint parfaitement la mission de Gesterra. En effet, le Cahier des charges de l’Écoparc encadre la construction d’un bâtiment écoresponsable, tout en respectant une multitude d’aspects qui permettent de créer un milieu de travail agréable et respectueux de l’environnement. Nous sommes heureux de pouvoir participer à un projet comme l’Écoparc qui rejoint nos valeurs et nous permet d’évoluer et de nous démarquer », mentionne le directeur général.

En février 2017, l’entreprise, présentement située dans les locaux du 747, boulevard Pierre-Roux Est, emménagera sur la rue J.-Aurèle-Roux, dans l’Écoparc industriel.

Source : La Nouvelle Union, Publié le 2 novembre 2016

« Toutes les nouvelles